LMP - Mucle booster saveur fruits rouges - pot de 210 g

LMP MUSCBOOS210

Neuf

LMP - Mucle booster saveur fruits rouges - pot de 210 g

Fiche technique

Colisage1
Pays de fabricationFrance

Plus d'infos

Le mot du Dr Pierre MARTIN-PRIVAT

« Les B.C.A.A’S sont aujourd’hui dépassés ! Sous cette appellation, on désigne depuis de nombreuses années l’association Leucine-Isoleucine-Valine, traditionnellement utilisée par tous les athlètes qui voulaient augmenter leur masse musculaire.

Or, des études publiées il y a une dizaine d’années, ont tout d’abord montré que la leucine, prise toute seule, donnait de meilleurs résultats qu’associée aux deux autres acides aminés. C’est pourquoi elle a été de plus en plus commercialisée isolément.

De plus, tout récemment, d’autres publications scientifiques ont mis en avant la citrulline, un autre acide aminé, dont l’activité est encore plus intéressante.

C’est pourquoi nous avons conçu le complexe MUSCLE BOOSTER qui n’a aucun équivalent sur le marché à ce jour.

La protection des sportifs étant l’une de nos priorités, nous avons choisi de faire labelliser notre MUSCLE BOOSTER par SPORT PROTECT».

Notre choix des matières premières

Pour une personne qui pratique une activité sportive régulière, rappelez-vous que les besoins en protéines sont de 1,5 à  1,7 g par kg de poids théorique idéal et par jour. Si cette personne veut développer sa masse musculaire, elle doit en consommer entre 1,8 et 2 g. Ces apports en protéines se font par l’alimentation et peuvent être complétés par des produits spécifiques. Parmi eux, la leucine et la citrulline. Le point sur deux acides aminés qui favorisent l’entretien et la construction musculaires.

1) Point sur la leucine

La L-leucine est un acide aminé essentiel que le corps ne peut pas fabriquer et qui doit donc être apporté par l’alimentation. C’est l’un des trois acides aminés branchés qui entrent dans la composition des protéines. Les protéines contribuent à préserver et augmenter la masse musculaire.  En ajoutant de la leucine à votre alimentation, vous diminuerez le catabolisme protéique donc musculaire (dégradation) qui a lieu après un effort physique. De plus, la leucine augmente l’utilisation des acides gras par les muscles et aide à préserver le glycogène musculaire.

2) Point sur la citrulline

La L-citrulline est un acide aminé non protéique identifié pour la première fois il y a plus de 70 ans à partir de la pastèque Citrullus vulgaris, d’où son nom.  A la différence des autres acides aminés, la citrulline n’est retenue ni par l’intestin, ni par le foie. Elle est donc caractérisée par sa grande biodisponibilité, c’est-à-dire qu’elle est mise à disposition de l’organisme rapidement après son ingestion et stimule directement les muscles pour qu’ils fabriquent des protéines.

La L-citrulline circule jusqu’aux reins ou elle va se transformer en arginine, support essentiel à la synthèse des protéines. Les études ont montré que la L-citrulline permet d’augmenter la synthèse protéique musculaire (augmentation de 25% de la vitesse), mais aussi la masse et la force musculaires [1-2]. Elle aide également à diminuer la fatigue musculaire et à stimuler le système immunitaire.

 [1] Faure C, Raynaud-Simon A, Ferry A, Dauge V, Cynober L, Aussel C, et al. Leucine and citrulline modulate muscle function in malnourished aged rats. Amino Acids 2011.

[2] Jourdan M, Nair KS, Ford C, Shimke J, Ali B, Will B, et al. Citrulline stimulates muscle protein synthesis at the post-absorptive state in healthy subjects fed a low protein diet. Clinical Nutrition 2008 ;3 Supplement 1:11-2 (abstract).

3) Qualités organoleptiques

→ Pas d’aspartame

Goût agréable : une aromatisation spécifique fruits rouges.
Préparation facile à mélanger : utilisation de poudres solubles.
Edulcorant : sucralose

Télécharger

MUCLE BOOSTER - C.UTILISATION

LMP SANTE - MUCLE BOOSTER - Conseils d'utilisation

Télécharger (1.04M)

Produits dans la même catégorie